« Le message de Guadeloupe »

Les participants à la Conférence Internationale de la Biodiversité et du Changement Climatique qui s’est tenue en Guadeloupe du 22 au 25 Octobre 2014 ont adopté une feuille de route.

par Cécile Everard

FORT-DE-FRANCE Martinique (Reuters) – Les régions ultrapériphériques (RUP) et pays et territoire d’outre-mer (PTOM) de l’Union européenne ont adopté samedi une nouvelle feuille de route pour mieux résister au changement climatique qui menace leur économie et préserver la biodiversité sur la période 2015-2020.

Neuf RUP et 25 PTOM participaient en Guadeloupe cette semaine à une conférence internationale pour les outre-mer européens, présents dans trois océans et majoritairement constitués de petites îles très exposées.

Ces territoires sont affectés par les changements climatiques « bien avant qu’ils ne soient visibles sur les masses continentales plus grandes, et sans y avoir contribué de manière significative », a-t-il été dit en introduction.

Le « message de Guadeloupe », la feuille de route adoptée après quatre jours, repose sur cinq piliers : encourager l’adaptation et modifier les modèles énergétiques, répondre au recul de la biodiversité, développer les économies vertes et bleues, miser sur des solutions innovantes et enfin améliorer la gouvernance et les mécanismes financiers.

La Commission européenne, qui a commandé un rapport qui analyse l’impact économique, humain et environnemental des changements climatiques dans les RUP, prévoit de consacrer 20% de son budget 2014-2020 à l’adaptation au changement climatique.

Elle précise dans ce cadre que toute future infrastructure ne pourra être co-financée que si elle est « résiliente au climat ». Sur la période 2007-2013, la Commission estime à 4,5 milliards d’euros les mesures d’adaptation prises dans les RUP dans le cadre du Fonds de développement régional (Feder), que ce soit directement (141 millions) ou indirectement.

lire la suite Les outre-mer européens adoptent une feuille de route climatique | À la Une | Reuters.

lire également Les outre-mer, premières victimes du changement climatique sur MPlanète

Publicités
À propos

Corruptio optimi pessima

Tagged with: , ,
Publié dans Lu dans la presse

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog recevoir directement par mail nos nouvelles publications.

Rejoignez 5 884 autres abonnés

octobre 2014
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Archives
%d blogueurs aiment cette page :