Formations végétales de la Guadeloupe

De nouvelles données concernant la Guadeloupe sont disponibles sue le Géoportail. 

Ces données ont été réalisées dans le cadre du Diagnostic des forêts de la Guadeloupe. Ce projet est porté par le Conseil général de la Guadeloupe, assisté par l’Office national des forêts (ONF). La réalisation du diagnostic forestier a été confiée à l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN).

 

Formations végétales en 2010

Guadeloupe - Formations végétales en 2010
Guadeloupe – Formations végétales en 2010

Après avoir déterminé les différents types de formations végétales, des spécialistes en photo-interprétation ont analysé des photos aériennes en infrarouge couleur pour découper et classer les zones boisées. Ces dernières sont établies selon une nomenclature définie en collaboration avec des spécialistes des milieux forestiers de la Guadeloupe.

 

Evolution des formations végétales entre 1950 et 2010

Guadeloupe - Evolution des formations végétales entre 1950 et 2010
Guadeloupe – Evolution des formations végétales entre 1950 et 2010

La comparaison de photographies aériennes prises à différentes années (1988, 2004 et 2011) a notamment permis d’identifier les zones où la forêt a régressé et celle où elle a au contraire progressé.

 

Le Diagnostic des forêts de la Guadeloupe

Les enjeux liés au milieu forestier guadeloupéen sont nombreux : valorisation économique, accueil du public pour les activités de loisirs, protection des espaces sensibles…

L’objectif du diagnostic est de mieux les prendre en compte en permettant notamment de :
– disposer d’un outil d’aménagement du territoire actualisable : les collectivités disposeront d’un outil très utile à la préparation des documents d’urbanisme. Il permettra une analyse de l’évolution des surfaces forestières ou une aide à l’identification des zones à forts enjeux de protection du sol, de la biodiversité ;
– déterminer les zones forestières pouvant faire l’objet de valorisation agricole, notamment en forêt privée. Les propriétaires pourront s’appuyer sur des orientations de gestion raisonnée de la forêt bâties à partir de critères liés au potentiel de production, au potentiel de valorisation agro forestière et à l’accessibilité.

Publicités
À propos

Corruptio optimi pessima

Tagged with: , , , , , ,
Publié dans Tips & Tricks, Une semaine en Desirade

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog recevoir directement par mail nos nouvelles publications.

Rejoignez 5 884 autres abonnés

novembre 2014
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Archives
%d blogueurs aiment cette page :